Guide de consommation de protéines animales

Si vous cherchez un guide pratique sur la consommation de protéines animales, il constitue un excellent guide.

Dans l’intérêt de cet article, nous nous concentrons sur l’achat ou la source de protéines animales dans votre alimentation et votre mode de vie. Si vous êtes à base de plantes et que vous cherchez à incorporer des protéines animales ou que vous passez du régime végétalien à la consommation de protéines animales et que le processus vous intimide, ce sera un guide simple et efficace pour vous.

Position Sur Les Protéines Animales

J’ai créé toutes nos recettes sur ce site Web, qui constituent une ressource pour tous, quel que soit leur mode de vie, afin qu’ils puissent apprécier les recettes et les faire vôtres.

Cela signifie que toutes nos recettes sont très simples, à base de plantes, sans gluten et sans produits laitiers. Elles vous permettent d’ajouter ce dont vous avez spécifiquement besoin, ou de ne pas les conserver telles quelles.

Nous avons beaucoup de lecteurs qui aiment manger végétalien alors que leurs partenaires consomment des protéines animales, c’est pourquoi nos recettes sont transitoires! Vous pouvez facilement ajouter des protéines animales si vous choisissez une recette qui correspond à vos besoins, sinon, laissez-les complètement à base de plantes.

Notre position sur les protéines végétales et animales est la même depuis le premier jour: l’importance de la source et de la qualité.

Protéines Animales

À la fois personnels et professionnels, les pratiques humaines ont une grande incidence sur les protéines animales que nous recommandons.

Soutenir les agriculteurs dont les pratiques agricoles impliquent des manières éthiques et humaines de prendre soin de l’animal et de le nourrir avec son régime alimentaire naturel est primordial. Dans la mesure du possible, évitez les protéines animales résultant de l’élevage en usine.

L’élevage industriel, ou élevage industrialisé, est une façon moderne dont l’agriculture a su répondre à la demande d’une utilisation élevée de protéines animales dans les produits alimentaires. C’est une échelle qui produit en masse des protéines animales à moindre coût.

Ce processus ne prend pas en compte le bien-être des animaux qui produisent ces produits d’origine animale tels que les produits laitiers, les œufs ou la viande.

Les animaux qui ne sont pas nourris à leur alimentation naturelle, comme les céréales, le soja et les antibiotiques, peuvent augmenter les hormones du stress, augmenter les graisses pro-inflammatoires telles que l’acide arachidonique, diminuer le contenu en vitamines et en minéraux et augmenter le risque de résistance aux antibiotiques chez le consommateur, et augmenter les problèmes potentiels de sécurité alimentaire.

Il existe des problèmes éthiques, moraux et humains évidents liés à la production de protéines animales, ainsi que des problèmes climatiques et environnementaux. En tant que consommateurs, nous avons le pouvoir d’appuyer autant que possible des débouchés et des méthodes plus durables et éthiques.

Conclusion: si vous choisissez de consommer des protéines animales, optez pour des protéines animales provenant de sources éthiques et humaines – issues de la santé, de l’éthique et de l’environnement.

Que sont les protéines animales?

Les protéines animales sont des protéines d’animaux – viande, abat, collagène, poudres de protéines de lactosérum / caséine / collagène, œufs, produits laitiers, poisson, fromage, etc.

Les protéines d’origine végétale, quant à elles, sont des protéines d’origine végétale – légumineuses, algues bleu-vert, tofu, tempeh, soja, noix, graines, etc.

Nutriments présents dans les protéines animales

Tout comme les protéines végétales sont des sources abondantes ou plus riches de certains nutriments, les protéines animales sont également riches en certains nutriments importants et contiennent tous les acides aminés essentiels.

Comme pour tous les nutriments contenus dans les protéines végétales et animales, un régime alimentaire complet contient de nombreuses sources pouvant fournir de manière adéquate ces nutriments dans d’autres sources.

  • Fer: le fer, en particulier le fer hémique, ne se trouve que dans les produits d’origine animale. Le fer non hémique est le type de fer présent dans les protéines végétales. Le fer hémique est mieux absorbé et utilisé par le corps que les sources de fer d’origine non hémique ou végétale.
  • Oméga-3 (EPA et DHA): le DHA (acide docosahexaénoïque) et l’EPA (acide eicosapentaénoïque) sont des acides gras oméga-3 présents dans les poissons gras et les sources marines. Le DHA et l’EPA sont tous deux des acides gras oméga-3 importants. Les acides gras oméga-3 sont importants pour la santé du cœur, du cerveau et du développement du fœtus. Ils sont présents dans les poissons gras comme le saumon.
  • Vitamine B12: La vitamine B12 se trouve dans les sources animales telles que le poisson, la viande, la volaille et les produits laitiers. On le trouve également dans de nombreux aliments à base de plantes enrichis, tels que la levure alimentaire, le lait de plante et, bien sûr, les suppléments. La vitamine B12 joue un rôle crucial dans la santé nerveuse et peut constituer une carence fréquente chez ceux qui évitent les produits d’origine animale et qui ne renforcent ni ne prennent de vitamine B12, ou ceux qui souffrent de certains problèmes de santé qui rendent plus difficile l’absorption de vitamine B12 par l’organisme.
  • Zinc: Le zinc est un minéral important pour la santé de notre système immunitaire, la cicatrisation des plaies, et joue un rôle dans la santé thyroïdienne et métabolique en général. Le zinc se trouve dans de nombreuses protéines animales telles que les jaunes d’œufs, le poisson, le bœuf, etc. Le zinc provenant de sources animales est plus facile à absorber et à utiliser pour le corps que les sources à base de plantes.

Avantages et risques pour la santé

La viande rouge, un type de protéine animale provenant de vaches, est riche en éléments nutritifs mentionnés ci-dessus tels que le fer, les protéines, le zinc et la vitamine B12, mais comporte également des risques pour la santé.

Des études montrent que les viandes rouges transformées sont liées à un risque accru d’accident vasculaire cérébral, de cancer, de maladie cardiaque, de surcharge pondérale, de diabète et à un risque accru de décès.

Cependant, certaines études montrent que la consommation de viande rouge non transformée n’est pas liée aux maladies cardiovasculaires par rapport à la viande rouge transformée. (18) Qu’en est-il des volailles comme le poulet et le poisson qui comptent? Dans ces études, la volaille et le poisson ne présentent pas les mêmes risques pour la santé que la viande rouge transformée.

Portions De Protéines Animales

La taille des portions de protéines, qu’il s’agisse de sources animales ou de sources végétales, variera selon les individus.

Une ligne directrice simple et fondamentale à suivre est d’avoir un type de protéine à chaque repas. Si vous incorporez des protéines animales à votre alimentation, elles n’ont pas besoin de les fabriquer à chaque repas, vous pouvez les mélanger.

Trouvez des moyens d’ajouter davantage de protéines végétales à votre alimentation et envisagez d’utiliser des protéines animales comme condiment ou de manger des quantités moindres si la recherche de protéines animales de haute qualité n’est pas aussi accessible pour votre style de vie. Plus de conseils sur la façon de manger sainement avec un budget, ici.

Où acheter des protéines animales de qualité?

Bien sûr, vous pouvez aller à l’épicerie et voir les allées de protéines animales, mais quelle est la meilleure option?

Si vous avez un CSA local ou un marché de producteurs, vérifiez ces options comme votre premier moyen d’acquérir des protéines animales approuvées par la Nouvelle-Écosse. Très probablement, vous pouvez visiter la ferme pour voir comment les animaux sont élevés et leurs conditions de vie. De cette façon, vous soutenez également les agriculteurs locaux. Bonus, vous pouvez généralement acheter en vrac.

La seconde consiste à rechercher des entreprises qui simplifient la tâche des consommateurs afin d’appuyer de meilleures pratiques telles que celles énumérées ci-dessous.

Quelques ressources que nous recommandons:

  • Butcher Box – un service de livraison de produits animaux de haute qualité et élevés sans cruauté
  • Choix vital – pour des fruits de mer et des bouillons durement pêchés dans la nature
  • Applegate Farms – C’est plus populaire et vous le verrez probablement dans votre magasin d’aliments naturels ou votre épicerie. Ils offrent un peu plus de viandes transformées comme des saucisses, mais la qualité de la viande est élevée.
  • Mangez sauvage, Récolte locale et Mangez bien – Des cartes complètes et des répertoires indiquant où trouver des produits d’origine animale d’origine humaine, en fonction de votre état
  • Actions de Saumon Sitka – un service par abonnement qui recherche des fruits de mer sauvages pêchés de manière durable et les livre à domicile.

Lors de vos achats, tenez-vous-en aux protéines animales étiquetées avec: biologique, 100% nourri à l’herbe, sauvage, durable, humainement élevé. Si vous achetez au comptoir de la boucherie, posez-leur des questions sur l’approvisionnement et communiquez les spécificités de ce que vous recherchez afin d’obtenir la meilleure qualité.

Conclusion

Si vous envisagez de consommer des protéines animales, soyez conscient de la source, de la manière dont l’animal a été élevé, traité et de la qualité de la protéine. Faites attention à la façon dont vous cuisinez vos aliments, lisez également notre guide sur les méthodes de cuisson saines.

En cas de doute, recherchez le fournisseur, apprenez à connaître votre agriculteur et développez des relations avec les ressources et les sources qui fournissent des protéines à vous et à votre famille.

Il ne s’agit pas de suivre une façon stricte de manger ou de juger ceux qui choisissent de nourrir leur corps avec ou sans protéines animales. Nous sommes tous différents et méritons de consommer des aliments d’une manière qui serve au mieux notre santé unique à long terme.