Quelles huiles de cuisson devriez-vous utiliser?

Quelle huile de cuisson convient le mieux et pourquoi?

Aujourd’hui, j’espère dissiper une certaine confusion autour de quelque chose que la plupart d’entre nous utilisons probablement tous les jours: les huiles. J’utilise des huiles dans les vinaigrettes, dans les pâtisseries, pour la cuisson des légumes, la préparation de friandises crues, etc. Mais quelle est la valeur nutritive de ces huiles et en quoi cela affecte-t-il ou améliore-t-il notre santé?

Les huiles de cuisson sont des graisses, les graisses sont essentielles à la santé en général. Les matières grasses peuvent également ajouter une saveur incroyable, faciliter l’absorption des nutriments et sont utilisées pour créer un lubrifiant conducteur de la chaleur (pensez à faire sauter des légumes) afin que les aliments puissent être chauffés et cuits sans coller à votre poêle. Chaque huile a un «point de fumée», qui est la température à laquelle une huile commence à fumer de façon continue – inutile de vous inquiéter si vous voyez un peu de fumée, mais si elle est continue pendant la cuisson, votre huile a probablement atteint ce point. Si une huile a atteint son point de fumée, elle a été chauffée à un point tel que ses minéraux ont commencé à se décomposer et à s’oxyder (liaison avec l’oxygène), créant ainsi des radicaux libres potentiellement nocifs que vous ne voulez pas consommer. (pour lire les bonus sur les radicaux libres, consultez cet article). À ce stade, les huiles produiront également de l’acroléine, le produit chimique qui donne aux aliments brûlés une saveur et une odeur amères et désagréables.

Il existe deux principaux types d’huiles: raffinées (ou transformées) et non raffinées (généralement pressées à froid). Les huiles raffinées sont chauffées pendant la production et souvent traitées avec des produits chimiques, ce qui augmente leur durée de conservation et leur point de fumée, mais élimine également bon nombre des vitamines et des nutriments sains. Les huiles non raffinées ne sont pas traitées et sont généralement embouteillées immédiatement après le pressage. Techniquement, aucune huile ne peut être chauffée au-delà de 120 ° F pour être considérée comme réellement pressée à froid. Les huiles non raffinées ont des saveurs fortes et robustes et sont riches en nutriments et en minéraux, mais elles ont également un point de fumée moyen inférieur et une durée de conservation plus courte que leurs équivalents raffinés.

En un mot, les huiles raffinées ont un point de fumée plus élevé et sont meilleures pour la cuisson, tandis que les huiles non raffinées ou pressées à froid sont plus denses en nutriments mais se décomposent à une température plus basse. Ci-dessous, j’ai partagé quelques-unes des huiles que j’utilise, leurs bienfaits pour la santé et les plats et les recettes avec lesquels elles conviennent le mieux!

N ° 1: huile d’olive extra vierge

Commençons par l’huile d’olive car c’est l’une des huiles les plus populaires et les plus utilisées. L’huile d’olive extra vierge est une huile d’olive non raffinée et pressée à froid. Il est riche en vitamine E et en antioxydants, possède des propriétés anti-inflammatoires et améliore le ratio HDL: LDL du cholestérol pour maintenir un cœur en bonne santé. Il a également des saveurs étonnantes, raison pour laquelle il est si répandu dans le monde de la cuisine. L’huile d’olive extra vierge a un point de fumée de 325-375 ° F, il est donc préférable de l’utiliser pour les vinaigrettes, les trempettes et les recettes à basse température. Cela dit, je cuisine parfois avec de l’huile d’olive extra vierge, parce que c’est tellement bon au goût (cette recette est l’une de mes préférées)! Si vous choisissez d’utiliser cette huile, gardez un œil sur le dessus du poêle et maintenez les températures aussi basses que possible.

N ° 2: huile d’olive «pure» ou «légère»

Je pense qu’il est assez déroutant de commercialiser une version transformée de quelque chose de pur. Cependant, “pure”, “légère”, ou toute autre description de l’huile d’olive qui n’est pas “extra vierge” est raffinée et traitée pour neutraliser la saveur, augmenter la durée de conservation et porter le point de fumée à environ 465 ° F. Ce processus supprime également le produit de ses antioxydants, vitamines et autres avantages de l’utilisation de la version pressée à froid. Ce type d’huile d’olive ne se décompose pas aussi rapidement que l’huile d’olive extra vierge lorsqu’il est chauffé. Il est donc préférable pour la cuisson à haute température.

N ° 3: huile de noix de coco

Une autre de mes huiles préférées (et un sujet populaire de nos jours!) Est l’huile de coco. L’huile de coco est l’huile comestible extraite ou pressée de la chair de noix de coco mûre. Cette huile sera solide à la température ambiante et fondra autour de 76 degrés F, avec un point de fumée de 350 ° F. L’huile de coco est excellente pour la cuisson et a une saveur incroyablement douce et tropicale. BONUS: utilisez-le dans votre routine de beauté!

N ° 4: Huile d’avocat

Le #avocadolove continue! Cette huile pressée à froid est incroyablement polyvalente, avec un point de fumée de 375 à 400 ° F et une saveur neutre qui porte très bien les autres saveurs plus fortes. L’un des inconvénients de cette huile est qu’elle est beaucoup plus chère que d’autres options non raffinées, mais c’est une excellente option santé de temps en temps!

N ° 5: huile de lin

L’huile de lin non raffinée n’est pas bonne pour la cuisson, car elle a un point de fumée très bas et se décompose facilement avec la chaleur. Cependant, cette huile est une source végétalienne incroyable d’oméga-3 au goût de noisette. J’aime donc l’utiliser en vinaigrette ou dans mes smoothies pour un regain d’oméga-3!

N ° 6: Huile de tournesol

L’huile de tournesol (extraite des graines de tournesol) est riche en vitamine E et pauvre en graisses saturées. Son point de fumée élevé (440 ° F), ainsi que sa saveur agréable et légère en font une huile idéale pour de nombreuses recettes! Je préfère moi-même l’huile d’olive, mais l’huile de tournesol est une excellente alternative.

N ° 7: huile de sésame

L’huile de sésame a une saveur incroyablement forte, alors j’aime bien l’utiliser dans des sautés ou dans d’autres plats asiatiques. L’huile de sésame pressée à froid a un point de fumée élevé; elle est donc excellente pour faire cuire des légumes savoureux sur la cuisinière!